Compte rendu de la 2e rencontre des Petites bulles d’oxygène

Jeudi 9 novembre 2017 19h00–20h30 à l’EHESS

  1. Accueil

Cette deuxième rencontre permet de poursuivre les échanges autour des besoins et des attentes des personnes qui ont souhaité rejoindre ce groupe de travail.

  1. Tour de table
  1.  Techniques psycho-corporelles

Une technique psycho-corporelle (méditation, yoga, relaxation) facile à mettre en palce en contexte éducatif est proposée par un participant à chaque séance : autour des émotions avec Cécile Vaugon. Télécharger le support de présentation.

  1. Partager une pratique, une observation, une difficulté

Paola (classe maternelle TPS-PS école bilingue Paris)

  • Difficultés observées pour une entrée dans les activités chez les jeunes enfants
  • Peu de curiosité, des élèves très souvent passifs. L’envie de faire arrive très tardivement.

Plusieurs questions :

  • Comment créer l’envie à l’école ?
  • Quel est le rôle de l’école par rapport aux familles pour les encourager à solliciter davantage leurs enfants, à contribuer à leur éveil et leur curiosité ?
  • Comment organiser le temps et l’espace pour favoriser l’entrée dans les activités ?

Actuellement l’offre d’activités est large grâce à un environnement riche, des activités sont proposées et accompagnées par l’enseignante et pourtant…

Cécile

Ce constat renvoie pour beaucoup aux problématiques de la première scolarisation (jeunes enfants, besoins spécifiques, développement). Leur laisser le temps de s’approprier et de comprendre l’espace et le temps scolaires :

  • organisation,
  • aménagements,
  • contraintes,
  • attendus,
  • règles,
  • etc.

La forme scolaire est très éloignée de ce que la plupart des jeunes enfants ont connu et expérimenté avant leur entrée à l’école. Il leur faut donc l’apprivoiser, l’appréhender dans sa complexité et ses spécificités et s’engager progressivement dans la construction de comportements adaptés ou pour le moins attendus par l’institution scolaire (entrée dans l’activité, relation aux autres, relation avec les adultes de la classe, respect des contraintes et des règles, déplacements, etc.).

Miguel

Proposition : mettre en place des ateliers de parole avec les élèves pour leur permettre de donner sens à l’école et ce qu’ils y vivent.

Cécile / Paola / Pascale

Ça peut être compliqué avec de jeunes enfants pour lesquels la maîtrise imparfaite de la langue orale fait obstacle à l’expression et à la compréhension.

Pour les relations avec les parents, on les observe souvent sur la défensive. La parole, le regard, les demandes ou attentes exprimées par les enseignants peuvent être perçus comme intrusifs et relevant d’un jugement sur leur compétences de parents.

  1. Partager un savoir

Pourquoi et comment parler du fonctionnement du cerveau avec les élèves ?

Présentation à deux voix : Isabelle Malet (enseignante spécialisée) et Léa Combette (ENS)

Vidéo de séances en classe de CM 2 – séance de 20 minutes

  • Mettre les élèves en débat / Partir des représentations (dessins)
  • Apprendre à apprendre / Métacognition
  • Réflexion sur les différents concepts pour renforcer l’efficacité
  • Lutter contre les neuro-mythes
    • Plasticité cérébrale
  • Accorder à l’erreur une dimension moins négative
  • Identifier et utiliser des stratégies plus efficaces
  • Améliorer la motivation pour apprendre en montrant qu’on peut réussir

Comment toucher les enseignants les plus éloignés de la formation ?

À interroger : la place et le rôle de l’inspection dans l’identification, la prise de conscience, la verbalisation des besoins, dans l’accompagnement et l’engagement dans une dynamique individuelle de formation

À développer : aborder et expliciter les apports des sciences cognitives en formation

Des leviers :

  • Laisser le temps, donner le temps
  • Faire confiance
  • Responsabiliser les enseignants individuellement et collectivement

(présentation à suivre lors de la prochaine réunion : supports, comment commencer ?

N.B. Proposition de Pleen le Jeune : organiser des ateliers philo pour les enfants et enfants/parents

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *