Instituteur, professeur de collège, de lycée et curieux de nature, André Giordan a toujours été intrigué par les potentialités du savoir et les possibilités diverses de se l’approprier. Professeur à l’université de Genève, il a créé le Laboratoire de Didactique et Epistémologie des sciences (1980). Les recherches vont porter sur l’apprendre et l’apprendre à apprendre.

Parallèlement, il suscite et participe personnellement à des pratiques innovantes dans diverses écoles, collèges, lycées en Suisse, en France, en Italie, au Luxembourg, au Québec, au Brésil et en Chine.

Par ailleurs, André Giordan a milité pour l’apprentissage spontané de la lecture dès 3 ans et pour prendre en compte les enfants précoces autrement dans le cursus scolaire. Actuellement, il se préoccupe des savoirs fondamentaux dans le cadre de l’école obligatoire pour comprendre un monde complexe, se comprendre et vivre avec les autres ; et pendant qu’il continue à accompagner des écoles, des enseignants et des formateurs et qu’il « met en place» un collège innovant.