top of page

Journée pédagogique #1 - Projet « Bridges over troubled waters »

Dernière mise à jour : 27 mars 2023

Pour réfléchir à nos valeurs démocratiques comme passerelles vers une citoyenneté active, les élèves de 3ème/2nde ont participé à cinq journées thématiques d’octobre à novembre 2022 pour préparer le voyage en République tchèque début décembre.


Revivez par ces lignes le cheminement de notre réflexion interdisciplinaire qui s’est terminée par la rencontre physique et la mise en commun de nos idées, de nos valeurs et de nos croyances célébrées auprès des élèves de Brno.


Prendre conscience des valeurs nécessitait un peu de recul. Avant de savoir quelle valeur choisir, il fallait encore se demander de quoi il en retournait… L’heure de la réflexion collective a sonné !


JOURNÉE PÉDAGOGIQUE #1 — « Qu’est-ce qu’une valeur ? »


Par quel bout commencer lorsqu’on parle de valeur : s’agit-il de valeur personnelle ? de valeur de l’école ? de valeur démocratique ? Tout semblait pouvoir être une valeur… Notre première préoccupation fut de trouver un moyen de s’entendre car tout le monde semblait définir les valeurs à sa manière.




Klaxon est un outil offrant la possibilité de publier sur un espace de partage des post-it virtuels. Chaque élève postait les valeurs de son choix et l’on vit apparaître à l’écran :

« Solidarité », « Fraternité », « Respect », « Amitié », « Compassion », « Justice », « Volonté », plein de mots porteurs d’espoirs.



Si on sentait au fond de nous que la valeur apporte une sorte d’énergie positive dans nos vies, ne pourrions-nous pas définir une métaphore pour s’entendre sur l’importance d’avoir des valeurs dans nos vies ?


« Une valeur est comme une boussole »

La réflexion en petits groupes était lancée, chacun apportait de nombreuses pierres à l’édifice des valeurs. L’étape suivante fut d’organiser toutes ces idées afin d’établir des catégories de valeurs bien délimitées.



Le débat nous a permis de délimiter quatre catégories :


le développement personnel ;

la créativité contribuant à la richesse de notre vie intérieure ;

les liens sociaux ;

le souci des autres.


Une cinquième catégorie plus résiduelle a permis de garder un second temps de réflexion en classe pour les valeurs les plus difficiles à classifier, telles que la liberté ou notre rapport à la nature.


« La nature n’est pas une valeur ! - Elle pourrait le devenir si nous la “réparons” pour vivre en harmonie avec elle. - Nous la réparons parce que nous l’avons cassée... »

Désormais, chacun a pu donner les valeurs qui sont les siennes et entendre celles des autres en retour. Partager sur les valeurs et débattre de leurs limites a permis de constater l’importance que nous accordions à nos propres valeurs, même si nous n’étions pas toujours conscients de leur poids dans nos vies.



Comment questionner les réactions quand nos valeurs sont confortées, confrontées ou heurtées ? Ce sera l’objet de notre prochain article sur la deuxième journée pédagogique.



Adrien Rovillain, enseignant d’histoire-géographie & français



bottom of page