Les Petites bulles d’oxygène : recherche-action participative du Lab School Network

Dernière mise à jour : 24 nov. 2021

Compte rendu de la première séance


La première séance de la recherche-action participative menée dans le cadre des « Petites bulles d’oxygène » s’est tenue le mercredi 6 octobre 2021. Elle est centrée cette année sur les compétences socio-émotionnelles (ci-après, abrégées en CSE), en lien avec un groupe de travail du projet Erasmus+ LabSchoolsEurope – Participatory research for democratic education. La problématique en est la suivante : « Comment développer des compétences transversales et socio-émotionnelles en les intégrant dans le programme des enseignements disciplinaires afin de favoriser la démocratie à l’école ? »


Depuis 2015, les programmes scolaires témoignent d’une évolution notable dans la prise en compte des émotions de l’enfant et la nécessité d’accompagner le développement de leurs compétences socio-émotionnelles. En effet, ces dernières sont non seulement positivement associées à la réussite à l’école, mais aussi au bien-être individuel et social. Cependant, les enseignants se disent souvent démunis lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre les prescriptions des programmes relative aux émotions et aux CSE, à la fois en raison des insuffisances au niveau de la formation initiale ou continue et de la difficulté à intégrer le développement de ces compétences dans des programmes scolaires déjà surchargés (Wigelsworth et al., 2020).


La rencontre réunissait une douzaine de participants – membres de l’équipe de la Lab School Paris, ainsi que des enseignants et des jeunes chercheurs intéressés par la thématique. Elle s’est ouverte sur une courte intervention de cadrage de Pascale Haag (chercheure à l’EHESS, laboratoire BONHEURS, LSN), qui coordonne cette recherche. Elle s’est déroulée en trois temps : une présentation d’éléments théoriques issus de la recherche sur un aspect de la thématique, suivie d’un temps d’échange et de partage d’expérience en petits groupes, et enfin, une mise en commun de la synthèse de chaque groupe.