top of page

Projet "Bridges over troubled waters"

Dernière mise à jour : 12 sept. 2022

Le projet Bridges over troubles waters ou « [Bâtir] des ponts par-dessus des eaux troubles » est un projet européen Erasmus+ sur les valeurs démocratiques comme passerelles vers une citoyenneté active. Il donne lieu à des regards croisés entre la France et la République tchèque.

Ce projet Erasmus+ (KA2, small scale project) s’inscrit dans le prolongement du partenariat stratégique Erasmus+ LabSchoolsEurope: Participatory Research for Democratic Education (2019-2022). Il poursuit plusieurs objectifs :

  • expliciter les valeurs fondatrices de la démocratie

  • renforcer les compétences civiques et psycho-sociales des élèves

  • encourager la communication, la coopération et l’esprit d’initiative

  • s’inspirer de récits – passés et contemporains – mettant en jeu des valeurs pour favoriser la résilience et la capacité à surmonter les obstacles

Les lab schools (« écoles laboratoires ») ont vocation à implémenter, à développer et à diffuser le plus largement possible des approches éducatives appuyées sur la recherche. Les lab schools européennes réunies dans le cadre du projet LabSchoolsEurope accordent une place centrale à l’éducation aux valeurs et à la démocratie. Les enseignants et chercheurs participant à ce projet se sont attachés à documenter les pratiques concrètes mises en œuvre dans les différents pays ; les supports et guides pédagogiques issus de notre travail seront mis en ligne prochainement.


Le nouveau projet – Bridges over troubled waters – en est complémentaire : il se propose de travailler sur les similitudes et les différences de valeurs et de conceptions de la démocratie en France et en République tchèque, en les inscrivant dans leurs contextes respectifs, mais aussi en encourageant le dialogue intergénérationnel au sein des familles et en déconstruisant avec les élèves les stéréotypes et idées reçues qui élèvent des barrières entre les citoyens du monde. Il vise enfin à prolonger et à renforcer durablement la coopération entre les lab schools Labyrinth Skola de Brno (République tchèque) et Lab School Paris (France) grâce à des échanges entre leurs élèves et leurs enseignants.


Différentes activités seront mises en œuvre tout au long de l’année afin de créer un environnement propice à l’identification et à l’appropriation des valeurs démocratiques, tout en cherchant à favoriser le sentiment d’appartenance et le bien-être de chaque élève, ainsi que celui de toute la communauté d'apprentissage. Ce faisant, nous nous proposons d’accompagner le développement chez les élèves de compétences transversales telle que les compétences civiques, relationnelles, l’esprit critique et la capacité à résoudre des problèmes, en les encourageant à prendre des initiatives et à s’engager de manière proactive.


Par ailleurs, du fait que le projet est axé sur la coopération entre deux écoles où l'apprentissage de la langue anglaise est introduit très tôt dans le cursus – avec en outre l’introduction du français à partir du collège à Labyrinth Skola –, nous escomptons non seulement une communication efficace et fluide entre les élèves, mais également un renforcement de leurs compétences linguistiques et de leur ouverture à d’autres cultures.



En pratique, il s’agit d’intégrer la sensibilisation aux valeurs démocratiques à travers des activités thématiques réalisées, dans un premier temps, à distance dans chaque école, puis mises en commun lors de rencontres physiques dans chaque pays. Elles auront lieu deux fois dans l’année.


Pour permettre aux élèves de réfléchir à leurs valeurs personnelles et aux valeurs sur lesquelles les sociétés démocratiques se sont formées en République tchèque et en France, ils seront invités à mener des entretiens avec des personnes plus âgées (parents, grands-parents ou autres personnes de leur entourage) et rendront compte des savoirs issus de ces discussions intergénérationnelles, cherchant à identifier les valeurs qu’elles reflètent en les re-situant dans un contexte historique. La formalisation de ces savoirs pourra prendre différentes formes, notamment artistiques ou scientifiques – écriture de chansons création d’un spectacle ou d’un film, rédaction d’articles, conférence, etc. – créant ainsi des ponts symboliques qui soutiennent les valeurs cardinales d’une « communauté », en cherchant à comparer et à mieux comprendre les spécificités des contextes tchèque et français.


Calendrier prévisionnel

  • Septembre-novembre 2022. Cinq journées au minimum seront consacrées au projet transversal Bridges over troubled waters (susceptibles d’être réparties sur dix demi-journées). Différentes disciplines seront mises à contribution : histoire-géographie-EMC, langues et littératures française et anglais, musique, ainsi que – pour les élèves de seconde – les ateliers préparatoire au Baccalauréat international Theory of knowledge (TOK) et Creativity-Activity-Service.

  • 5-10 décembre 2022. Première « semaine-projet » : voyage en République tchèque de 18 élèves de la Lab School Paris et cinq membres de l’équipe pédagogique (programme détaillé en cours d’élaboration).

  • Janvier-avril 2023. Suite du projet à distance dans les deux écoles, renforcement des échanges entre les élèves, notamment en vue de la restitution finale du projet.

  • 22-26 mai 2023. Seconde « semaine-projet » : accueil à Paris de 18 élèves de Labyrinth Skola et de cinq membres de son équipe pédagogique. Préparation de la restitution finale du projet au Centre culturel tchèque.


bottom of page